L’état de la fiscalité dans l’Union européenne

L’état de la fiscalité dans l’Union européenne

L’état de la fiscalité dans l’Union européenne

La fiscalité dans l’Union européenne

Les décisions vis-à-vis de la fiscalité dans l’Union européenne sont en général prises par tous les membres et, ce, à l’unanimité.

union-europeenne.jpg

En effet, puisque quasiment aucun pays membres n’a la possibilité ni le pouvoir de faire transformer ses taux, et donc pour que cela puisse se faire un jour, il faut avoir l’accord de tous les pays membres de l’Union européenne. Néanmoins, la fiscalité dans l’Union européenne n’est pas uniformisée, autrement dit, que tous les pays membres n’ont pas forcément tous les mêmes taux financiers.

État des lieux de la fiscalité dans l’Union européenne

Concernant la politique de la fiscalité dans l’Union européenne, il n’y a personne d’autres qui peuvent espérer y participer si ce n’est pas un pays membre ou tout au moins un représentant de ce pays membre. La participation aux décisions qui, notamment touchent la fiscalité dans l’Union européenne implique l’unification vis-à-vis des taux budgétaire ou des impôts. Mais également doivent intégrer les projets concernant les biens mais en plus contrôler non seulement les impôts directs que les pays et les Etats membres doivent verser régulièrement, mais également les impôts indirects qui impliquent le fait de faire respecter les droits ainsi que le travail de tous les ouvriers.

La concurrence fiscale

La fiscalité dans l’Union européenne peut s’avérer être assez compliquée, car on entre là dans un domaine monétaire et économique. Dans ce genre de situations, forcément, il y a présence de concurrence fiscale. Les Etats seuls ont le pouvoir d’imposer leur taux au niveau des impôts fiscaux.

impots-fiscaux.jpg

Naturellement, les taux sont généralement réduits pour les pays en voie de développement. La fiscalité dans l’Union européenne engendre des concurrences et ces dernières ont, bien sûr, des conséquences bien souvent néfastes. Les impôts, les taxes et les TVA augmentent en général dans ces cas-là.